Ajna

Le Chakra Frontal



Chakra de la spiritualité et des intuitions

APPELLATION : Chakra frontal, chakra du 3ème oeil, Ajna


COULEURS PRINCIPALES : Bleu indigo, bleu nuit, bleu intense


EMPLACEMENT : Entre les deux sourcils au milieu du front


GLANDES : Hypophyse (glande pituitaire)


SENS : L’intuition


NOTE : La


ZONES CORPORELLES : cerveau, front, nez, oreilles, sinus, système neurologique, visage, yeux


PRINCIPES : Connaissance de l’Essence


FONCTION : Ce chakra est lié à la transformation des perceptions humaines afin de développer le sens de la révérence sur la vie


POSITIF / ÉQUILIBRE : calme intérieur, clarté pure et parfaite, conscience de ce que l’on est, holistique, inspiration créative, intuition juste, paix intérieure, tolérance, vision élargie


NÉGATIF / DÉSÉQUILIBRE : arrogance, complexe de supériorité, complexe d’infériorité, confusion, égo-surdimensionné, étroitesse d’esprit, fanatisme, illusions, mémoire déficiente, mentalisation, peurs


EN QUELQUES MOTS : Chakra du troisième oeil, Ajna représente l’éveil spirituel, l’expérience de l’être, la capacité à maîtriser, la capacité à créer, le développement des intuitions, le développement de la mémoire, le développement des capacités extra-sensorielles, la perception du monde

Généralités

Communément appelé chakra frontal ou du chakra du troisième oeil, Ajna signifie en sanskrit “commandement” ou “ordre”.

Ce chakra est le centre de la conscience, là où tout se commande mais en même temps où règne un très grand calme intérieur permettant de faire une rétrospective sur sa propre vie.

Ces observations donnent lieu à des jugements ou appréciations sur tous les plans et tous les domaines : sociaux, vitaux, espérances, projections, etc.

Si le plan mental est en total lâcher prise, il devient alors très simple de se servir de son chakra frontal pour laisser place à l’inspiration et à l’intuition.

Ecouter sa petite voix permet de vivre pleinement le “Je suis” et de prendre la place que l’on souhaite avoir, toujours dans une juste mesure. Le centre de la conscience est l’endroit où l’on conduit notre vie à notre guise, nous régulons notre être essentiel en se laissant guider au quotidien par nos intuitions de lumière et de bon sens.

Avant dernier des principaux chakras, le chakra frontal Ajna nous éclaire sur l’alignement du corps entre le physique et le psychique, dans la sphère supérieure. Dès lors que l’on arrive à voir avec son troisième œil, la vision devient beaucoup plus clair sur un chemin de lumière. Les perceptions sont beaucoup plus subtils et de plus grandes amplitudes que ce que l’on connaît. L’unification entre l’intérieur et l’extérieur est alors de rigueur écartant l’apparence humaine, jumelant le tangible et l’intangible, le haut et le bas, ne formant plus qu’un.

La personne est pleinement libérée de ses certitudes et de ses croyances, les préjugés s’envolent et l’égocentrisme de la conscience s’effacent. Le centre de la conscience est alors prêt à accéder au dernier des principaux chakras, le chakra coronal. Doté d’un niveau vibratoire très élevé, le chakra frontal laisse parler l’intelligence du cœur. Il aide à dépasser les croyances et aller au-delà de ce que l’on nous a appris. Il permet de dépasser les craintes et les peurs, entrouvrant à l’espoir et au tout. Il offre à tout individu qui le vit pleinement le libre arbitre de ses volontés, éclairant son chemin de lumière grâce au génie qu’il incarne.

Le déséquilibre du chakra Frontal

Si le chakra frontal est en insuffisance ou mal vécu, la personne aura alors tendance à se déresponsabiliser voir se victimiser auprès des autres. Elle aura des problèmes à s’identifier pleinement et faire valoir son “Je suis”, ce qui fait qu’elle pourra renier elle-même sa nature essentielle.

Son incapacité à s’extraire de ses croyances pourra engendrer un repli sur elle-même, elle suivra les autres et se laissera entraîner pour le bien ou pour le pire.

La personne en insuffisance du sixième chakra Ajna a un grand besoin d’appartenance et peut tomber dans des dérives sectaires, dogmatiques. Si les énergies du chakra frontal sont affaiblies, alors la personne deviendra beaucoup plus terre à terre, laissant ainsi sa part spirituelle de côté. Elle sera conditionnée dans ce qu’elle a appris et ne s’en écartera pas. Si toutefois elle s’aventure dans une quête spirituelle, attention aux malfaisants qui pourraient profiter de son manque de lucidité.

 

À l’inverse, si le chakra du troisième oeil est en excès, la personne risque de rencontrer un complexe de supériorité vis à vis d’autrui, pouvant entraîner chez elle de l’arrogance voir du mépris. Elle peut également avoir tendance à détenir la vérité tout en voulant convaincre les autres sans pour autant tenir compte de leur avis, ou du bien potentiel qu’il peut y avoir dans d’autres convictions, d’autres croyances. Si les énergies du chakra coronal Ajna sont en excès, la personne peut se sentir indispensable et s’inventer des schémas de vie de prophète, la mégalomanie peut alors faire son apparition dans le domaine de foi et de la religion, au risque d’être fanatique. En plein dans le psychisme et dans le mental, la personne en excès va analyser les informations à tel point qu’elle peut s’embrouiller. Elle va raisonner pleinement au risque de se perdre dans des méthodes de réflexion ferme dans ce qu’elle a appris.

Elle écartera toutes les formes spirituelles et toutes les intuitions au grand profit du bas astral.

Chakra Frontal - le corps

Un Ajna bloqué peut avoir un impact négatif sur la santé du corps physique et de l'état mental.

Parmi les symptômes potentiels, nous retrouvons les maux de tête, les problèmes de vision et oculaires, la dépression, les troubles de l’humeur.

Chakra Frontal - les pierres

La lithothérapie, grâce à ses vertus vibratoires, peut rétablir la circulation de l’énergie et rééquilibrer notre 6eme chakra.

Des cristaux et pierres semi-précieuses reliés au Chakra Frontal, bleues foncées, indigo, permettent d'équilibrer ce Chakra et de percevoir des choses beaucoup plus subtiles.

Il offre alors le savoir grâce à une intuition lucide, tout cela dans le respect des autres et dans le discernement.

Le non-jugement et la compassion envers autrui sont des maîtres mots qui lui sont chers pour rester dans la lumières de ce qu’il aperçoit. Équilibré, le chakra frontal permet de vivre pleinement le moment présent et permet de développer des capacités extra-sensorielles. Lorsque les énergies sont fluides, le centre de la conscience laisse agir en toute humilité ses capacités pour le plus grand nombre.

Son ouverture est telle qu’il permet d’avoir un sentiment profond de gratitude envers la vie.